Bellecour, l'endroit où il faut être

Venir à l’Hôtel Bayard Bellecour c’est être parvenu à destination. Joséphine, Victor et Adèle, Aimée, Henri vous donnent rendez-vous "sous la queue du cheval" au centre de la Place Bellecour. Vous serez émerveillé de découvrir les secrets les mieux gardés du centre ville de Lyon.

Au fil du temps, nos invités ont cousu pour vous un chemin personnalisé tel un habit sur mesure. En voici un avant-gout :

vue-nuit-lyon-fourviere

Aimée – LA GOURMANDE

Véritable phare de notre tradition, la gastronomie lyonnaise retrace les époques marquantes de notre ville. Aimée aime se poser dans les traditionnels Bouchons Lyonnais mais pas que :

  • Elle vous mène au carrefour incontournable des saveurs d’excellence, les Halles de Lyon, rebaptisés Halles Paul Bocuse grâce au pape de la gastronomie lyonnaise, Monsieur Paul ;
  • Vous poursuivez aux « Halles Grand Hôtel Dieu », sa petite sœur du centre-ville, réunissent 9 artisans et Meilleurs Ouvriers de France. De quoi acheter des souvenirs gastronomiques avant de partir de Lyon ;
  • Vous vous émerveillez face au nouveau concept, le Food Traboule, qui a donné un nouveau souffle à l’historique Tour Rose du Vieux Lyon. Un lieu de vie convivial pour se restaurer et émerveiller les papilles ;
  • Vous vous aventurez à tester le mâchon, le brunch du début du XX siècle entre gratons et cochonnaille en milieu de matinée. Les bouchons remettent au gout du jour cette tradition ancestrale.

Victor & Adèle – LES AMOUREUX


 

Lyon sait être poétique et passionnée. Grâce à l’atmosphère qu’on y respire, Adèle est tombée sous le charme de la ville puis sous le charme de son fascinant batelier : 

  • Les amoureux aiment s’entourer du parfum des 450 variétés de roses présentes à la Roseraie du Parc De La Tête D’or, un des seuls 22 parcs au monde à bénéficier du label d’excellence pour sa roseraie ;
  • Glissez sur l’eau du lac urbain de la Tête D’or. L’embarcadère sera le point de départ pour profiter d’un paysage paisible et verdoyant à bord de barques si bien guidées par Victor;
  • Les tourtereaux aiment se serrer l’un contre l’autre lors d’un tour en tuk tuk qui les conduit à l’exploration des plus beaux points de vue de Lyon, d’une colline à l’autre, d’une ruelle à l’autre ;
  • Comme un jeu d’enfant, asseyez-vous sur une des chaises, vrais œuvres d’art qui enrichissent le Jardin Des Curiosités, comme si le panorama ne suffisait pas à sublimer cet endroit si longtemps gardé secret. Une perle à dénicher à deux.

Henri – LE RETRO

Par déformation professionnel, le maître de la soie, arpente les lieux les moins connus de Lyon pour y dénicher les bijoux qui subliment ses tissus :

  • Suivez-le dans les nombreux antiquaires de la Rue Auguste Comte et trouver de vrais trésors. Il y en a pour tous les gouts : tableaux, meubles, jouets, timbres…
  • Henri retracera pour vous l’histoire des canuts et de la soierie lyonnaise en passant par la Maison des Canuts, un vrai atelier comme on en trouvait au XIX siècle, et par le Musées des Tissus, qui sublime notre patrimoine textile ;
  • Respirez l’air libre sur le dock du Vaporetto. De Vaise à Confluences, un moyen de transport mais aussi un style de vie douce dont on peut profiter à pleins poumons ;
  • Quoi de mieux que d’aller chiner aux Puces du Canal, un village dans la ville. Le temps y est suspendu et laisse la place aux yeux qui pétillent.

 Josephine – LA TIMIDE

La petite Joséphine, fraichement débarquée à Lyon, préfère s’isoler dans des lieux pas trop prisés.

  • Sur la pointe des pieds, elle s’introduit dans le fantastique Jardin Rosa Mir, où les fresques minérales et les jardinières exubérantes vous font oublier d’être au cœur de Lyon ;
  • Elle reste toujours bouche bée à la vue de la Cour des Voraces, derrière une façade qui ne paie pas de mine. Un lieu chargé en histoire où ressentir toute la puissance des premières luttes ouvrières ;
  • Moment paisible dans la Cathédrale Saint Jean, où elle attend que les automates de l’Horloge Astronomique sortent la saluer, du haut de leurs 700 ans d’histoire ;
  • Elle traverse le quartier de la Croix Rousse et continue sa balade jusqu’au Mur Des Canuts le premier et le plus vaste d’une série de fresques en trompe l’œil qui composent une véritable galerie à ciel ouvert.
galerie-photos